Un codage tridimensionnel de l’identité vocale

30 juin 2013

L’équipe BANCO vient de publier un articie dans Current Biology montrant avec l’IRMf que l’identité vocale est codée, dans le cortex auditif, en fonction de la distance entre une voix et un prototype vocal de même sexe dans un espace tridimensionnel. Les prototypes vocaux (un mâle et un femelle) sont des versions idéales de la voix moyenne ; ils sont caractérisés par des paramètres spectraux moyens une plus grande harmonicité.


CNRS logo université Aix Marseille logo | plan du site | mentions légales | contact | admin | intranet | intcloud |