La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) récompense l’équipe de Laurent Vinay pour son projet sur les nouvelles pistes pour le traitement de la spasticité et des douleurs chroniques après lésion de la moelle épinière

10 avril 2013

La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) récompense l’équipe de Laurent Vinay pour son projet sur les Nouvelles pistes pour le traitement de la spasticité et des douleurs chroniques après lésion de la moelle épinière : du modèle animal aux patients


Nouvelles pistes pour le traitement de la spasticité et des douleurs chroniques après lésion de la moelle épinière : du modèle animal aux patients

Résumé

L’effet de certains neurones est inhibiteur lorsque la concentration en ions chlorure dans la cellule cible est faible. L’inhibition dépend donc de protéines situées à la surface des neurones, les protéines KCC2, qui expulsent les ions chlorure de la cellule. Après lésion de la moelle épinière, l’expression de KCC2 est diminuée, ce qui réduit l’inhibition et entraîne un dysfonctionnement du réseau de neurones, causant ainsi spasticité et douleurs chroniques. La protéine KCC2 devient donc une cible de choix pour restaurer l’inhibition endogène et éliminer l’activité paradoxale des neurones « malades ». Cette stratégie thérapeutique prometteuse est cependant confrontée à l’absence d’outils permettant d’augmenter la fonction de KCC2. Notre projet, allant du modèle animal au patient paraplégique, vise à stimuler KCC2 en repositionnant des médicaments existants. Ceci pourrait offrir de nouveaux traitements pour la spasticité et les douleurs neuropathiques.

CNRS logo université Aix Marseille logo | plan du site | mentions légales | contact | admin | intranet | intcloud |