english version

BaGaMoRe

Ganglions de la base : Motivation et Récompense

Notre équipe utilise une approche translationnelle, des rongeurs et primates non-humains aux patients parkinsoniens afin de mieux comprendre le rôle des ganglions de la base (GB) dans la motivation et les processus en relation avec la récompense, que ce soit lors de comportements normaux ou pathologiques, comme l’addiction ou les désordres impulsifs.

Nous étudions le rôle de l’inactivation du noyau sous-thalamique (NST) par stimulation cérébrale profonde (stimulation à haute fréquence, SHT) sur l’addiction à la cocaïne chez les rongeurs ainsi que le rôle de cette structure dans les processus de récompense et l’impulsivité.
Les recherches menées chez le primate non-humain ont pour but d’étudier le rôle des GB dans l’apprentissage par renforcement et les bases neuronales des processus motivationnels, grâce à des enregistrements de l’activité neuronale unitaire chez l’animal éveillé.
L’approche clinique combine des études comportementales et électrophysiologiques. Nous réalisons des enregistrements de l’activité neuronale ainsi que de l’imagerie fonctionnelle chez des patients parkinsoniens et nous étudions les effets cliniques de la SHT du NST sur l’état motivationnel des patients parkinsoniens présentant ou non un trouble de l’impulsivité.

Notre approche multi-espèces va nous permettre d’améliorer notre compréhension du fonctionnement des GB dans les processus motivationnels, à travers l’utilisation de techniques complémentaires chez l’animal normal, dans des modèles animaux de pathologies et chez le patient.

CNRS logo université Aix Marseille logo | plan du site | mentions légales | contact | admin | intranet | intcloud |